Anthologie de Poésie – Marie Étienne, Gérard Noiret (7/8) : Hervé Martin

Poète (il a sorti 4 livres, dont 2 aux éditions Henry), acheteur de livres, lecteur et critique (il a signé des articles dans Europe et Action Poétique) Hervé Martin (1953) fait partie de ce réseau de résistances qui permet à la poésie de lutter contre le silence qui l’étouffe. Sa revue virtuelle (Incertain Regard – http://www.incertainregard.fr) est un des lieux véritablement dignes d’intérêt sur le net. On y trouve des premiers textes, des noms qui commencent à s’affirmer (Lydia Padellec) et des poètes reconnus (MC Bancquart, G Goffette…)  Publié désormais par la collection Accents graves de l’Amandier, soutenu par la Maison de la Poésie se Saint-Quentin en Yvelines, il est un poète qui  illustre ce courant que Pierre Seghers appelait « la poésie à hauteur d’homme ».  Que se soit dans ses blocs de prose savamment ajourés, ses portraits aux traits précis ou dans les dialogues de J’en gage le corps, il s’attache à fixer le présent sans se laisser censurer par les vieilles chimères de l’Universel ou de l’Intemporel.

Gérard Noiret

– Je me souviens

et retourne quand je creuse

et creuse

 

Carrière de moi

 

Extraire

du passé la racine

Résoudre

l’ensemble

vide

 

– Rémanence

de ton visage

après la pluie

ensemble

 

Peut-être

est-ce La Voulte

Tourlaville normande

à rechercher

vivants sous la coquille

nos êtres

sur les rails et ballasts

des voies désaffectées

 

– Que n’ai-je souvenirs de toi

Chaleur dans la buée des mots

Partage de nos voix

et paroles de tendre

pour convertir                Comme   –

un manque

frilosité au cœur

main à l’épaule posée

cette filiation noble

 

 

– Que sais-je de toi

Si peu

la marbrure veinée

demeure sous la peau

creusée

dans le vif du corps

le silence des os

Ce qui affleure

et ce qui lève en nous

l’est contre nous

notre peine

et déchirures tues

Publicités

2 Responses to Anthologie de Poésie – Marie Étienne, Gérard Noiret (7/8) : Hervé Martin

  1. ISABELLE MASSON says:

    Bravo, l’auteur poete a bien fait de persister.
    Longue vie sur ce courant apaisant et salvateur de l’âme.
    A très bientôt pour une dédicace toute particulière …
    Isa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :